Les photographies les plus rares d’espèces animales disparues

– La dernière photographie connue d’un lion de Barbarie vivant à l’état sauvage, prise en 1925 – suite à de longues années de chasse intensive, l’espèce fut complètement éradiquée de son aire de répartition (l’Afrique du Nord) dans les années 1940.

– Le dernier thylacine (un marsupial carnivore d’Australie) restant au monde, photographié ici en 1933, et vivant en captivité jusqu’à sa mort en 1936 – avec son décès, l’espèce entière fut éteinte, et ce suite à de longues années de chasse incontrôlée par les hommes.

– L’un des derniers quaggas (une sous-espèce de zèbre) restants au monde – à vrai dire, cet individu fut le seul à avoir été photographié vivant.

– L’une des dernières photographies d’un rhinocéros noir de l’Ouest, espèce déclarée éteinte en 2011.

– La seule photographie connue du rongeur Melomys rubicola (endémique d’une île australienne appelée Bramble Cay, il faisait partie de la famille des muridés), déclaré éteint en 2019 suite au réchauffement climatique.

La liste est longue… N’est-ce pas triste, tout cela ? Ces pauvres bêtes nous rappellent que les animaux du monde sont en grand danger d’extinction, et qu’il est par la suite absolument vital de les protéger contre les activités humaines…


La source de cette information est Quora. Cliquez ici pour lire le message original.

Quel est l’animal disparu le plus unique ?

#animaux #Nature #Quora

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Faits intéressants

Cette carte illustre la superficie réelle du Japon 20/04/2020

Le Japon est un pays à la superficie modeste mais il est relativement étendu du nord au sud.

Lire la suite

#Géographie #connaissance #Quora